Archive | 5 février 2013

Du rose dans l’assiette…

assiette_rose_hirondelle

J’aime le rose… J’adore le rose, devrais je dire… Tout ce qui est, de près ou de loin, avec une nuance ou une connotation rose, a toute mon affection gustative… Les macarons à la rose, le thé à la rose, les biscuits roses de Reims, les pralines roses, les framboises et autres petits fruits délicats, les betteraves, également, même si elles sont moins poétiques…

Et puis, il y a aussi les lentilles roses… lentilles corail, pour être plus exacte…

Chez moi, tout le monde les adore, et je les cuisine donc souvent… Faciles à préparer, gouteuses, et encore meilleures réchauffées, ces légumineuses ont vraiment tout pour elles, y compris leur prix, on ne peut plus accessible… Pour ma part, je les achète dans des épiceries indiennes, pour vraiment rien…

Pour les préparer, rien de plus facile…

Dans une cocotte, ou un wok, une grosse poignée d’oignons émincés, à faire rissoler dans un peu d’huile d’olive. Avant qu’ils ne soient trop colorés, on leur ajoute, un mélange d’épices indiennes (ne pas hésiter à bien relever…),et on prolonge la cuisson 2 minutes…

Ensuite ? Tout simplement 200 g de lentilles corail (juste rincées à l’eau),  un bocal de sauce tomate ( 400g environ), le même bocal rempli à moitié d’eau et une cuisson douce de 15 minutes, cocotte à moitié fermée, en remuant de temps en temps… Après cette phase, on incorpore une petite brick de lait de coco, et on poursuit le cuisson 15 minutes encore…

Juste avant la fin de cuisson, un gros bouquet de coriandre fraiche (mais de la surgelée fait très bien l’affaire…) et un petit jus de citron, pour un peu de peps et de fraicheur…

Voilà, c’est tout simple… Et pour un plat plus complet, pour 4 ou 5 personnes, il suffit d’ajouter, 2 minutes avant la fin de cuisson, des tranches de chorizo, qui se marient à merveille à cette préparation, idéale pour les jours d’hiver…

lentilles corail_hirondellina

Le rose, dans l’assiette, cela vous tente ?

Le bracelet de l’espoir…

espoir_hirondellina

Mi décembre dernier, j’ai reçu un cadeau très spécial, de la part de personnes non moins spéciales, pour moi… Un joli petit bracelet, qui depuis, ne me quitte plus, jour et nuit. Je ne l’ai enlevé que pour certains examens et pour ma récente opération…

Ce petit bracelet est rose… Un très joli rose, à l’origine, mais qui commence à être un peu délavé, avec le temps qui passe…

Il est rose parce que c’est ma couleur préférée…

Il est rose aussi, parce que c’est la couleur de la lutte contre le cancer du sein… Ce bracelet est un symbole pour moi, qui suis justement atteinte de cette maladie…

Ce bracelet, je vais le garder, pendant tout mon parcours vers la guérison… Des séances de chimio jusqu’aux rayons, il sera le fidèle compagnon de mon poignet gauche…

Le cancérologue m’a conseillée de continuer à faire des projets, encore et encore, pour un moral d’acier… C’est ce que je fais…

Et lorsque je serai guérie, parce que cela ne fait aucun doute pour moi, je l’enlèverai… Mon andalou l’enterrera dans le jardin, et dessus, nous planterons un arbre… L’arbre de la guérison…

Voilà, tel est mon projet… ou plutôt, « notre projet »… Parce que le cancer, s’il est d’une déconcertante et atroce banalité, bouleverse une vie personnelle, et n’en reste pas moins, une incommensurable épreuve, pour des enfants…

Ce joli petit bracelet rose est là, pour me faire souvenir, qu’un jour de décembre, tout a basculé… Ce fameux jour où j’ai pris conscience qu’il allait falloir que je me batte pour ne plus avoir… alors qu’habituellement, on se bat pour avoir

Je ne suis qu’au début du chemin, mais je regarde déjà l’horizon…

Mon bracelet, me rend forte… J’imagine combien cela doit paraitre ridicule, ou un peu pathétique, de l’extérieur, mais pourtant, c’est ainsi…

Ce petit bracelet rose, est un très beau cadeau, parce qu’il est pour moi, le bracelet de l’espoir…

 

bracelet_espoir_rose_hirondellina (500x375)