Archives de tags | printemps

Envie de blanc !

dentelle et hirondelle

Si pour beaucoup, le blanc est une couleur estivale, pour moi, il est plutôt associé à l’hiver et ses flocons duveteux, au bord du lac gelé de ma ville, endormie sous un  froid manteau…

Quais du lac Léman sous la glace - Genève, Quai Wilson

Le blanc, je l’aime en déco, et cela depuis toujours… En matière vestimentaire, par contre, c’est un peu autre chose… Il faut dire qu’avec mon teint d’anglaise (autrement dit, de navet, qui ne bronze pas vraiment…), cette couleur m’est assez peu flatteuse…
Pourtant, depuis quelques temps, il me vient de envies furieuses de blanc… Comme un besoin de pureté, d’équilibre, de  calme, de sérénité, de fraîcheur, de lumière aussi… Peut être aussi, parce que le printemps se fait désespérément attendre…
Alors, avec une gourmandise d’oiseau au bec fin, je m’attarde sur le net, à la quête du blanc parfait, ni trop nacré, ni trop mat… Un blanc tout doux, réconfortant, comme un nuage de crème de lait dans une tasse de Lapsang souchong,

nuage-lait

gracieux comme le jupon d’une ballerine, élégant et délicat, tel un collier de perles anciennes…

perles hirondellina

Petite sélection de mes coups de cœur « blancs » du moment…

Ce manteau…

blanc manteaumanteau blanc

Cintré comme j’aime, avec le bas orné de dentelle, élégamment évasé… Ce manteau léger, me fait complètement craquer… Le pire, c’est qu’il existe également en rose poudré, un rose vaporeux, un rose tendre comme les pétales d’une alnwick rose… Heureusement pour mes finances (et malheureusement pour mon envie de blanc ou de rose, ou les deux…) ce gros coup de cœur n’est disponible (apparemment) que sur des sites asiatiques, et comme je ne commande jamais sur ce genre de site… adieu donc, silhouette romantique, sous un halo de fleurs printanières…

fleurs blanches

Ces deux robes…

robe dentelle blanche

robe blanche hirondellina
De petites merveilles de délicatesse et de féminité… Elles me font carrément rêver… J’aime tout en elles, leur coupe, leur allure, et leurs matière… Deux robes assurément faites pour une hirondelle au cœur chamallow…

Et ces petites sacs pochettes, pour accompagner le tout…

pochette blanche

blanc sac

pochette blanche soirée                 pochette-blanche

Sans oublier un très joli petit bracelet…

hirondelle blanche

et de précieuses boucles d’oreilles…

BO hirondelles

En déco…

Une tête de lit originale, et des tas d’oreillers oiseaux, pour des rêves apaisés…

déco blanc

coussin hirondelle

Des vases sculptures, pour faire sourire les fleurs…

     vase blanc                 blanc hirondelle vase hirondelle

Un miroir pour savoir qui est la plus belle…

   envie de blanc

Des copines sur les murs…

envol hirondelles

qui se balancent joliment…

hirondelles blanches

oiseau papier blanc

et donnent l’heure…

horloge hirondelles

du lunch, dans une  vaisselle de dentelle…

Porcelaine blanche

et du thé, en délicieuse compagnie…

bird teapotwhite teapot and cup

Des oursons à croquer, pour remonter dans le temps, et retrouver son âme d’enfant…

                  white_teddy_bear    ours peluche blanc ourson blanc

 Et de petits compagnons, aussi craquants que des peluches…

white cat

 wHITE rABBIT   White-Rabbit

lapin blanc

Et puis, si un jour, j’ai la chance d’être grand mère d’une petite fille, je craquerai probablement (surement…) pour une petite robe flocon, que je trouve absolument adorable…

robe flocon enfant

En attendant de concrétiser ces envies folles de blanc, une jolie boite (blanche, décidément…) attend, chez moi, d’être ouverte par une petite nièce, que j’aime infiniment, et qui, bientôt demoiselle d’honneur à un beau mariage, rêve en secret d’une robe de danseuse…

robe blanche Repetto

Une robe pétale, blanc craie, en voile et tulle pour laquelle je n’ai pas pu résister… Une robe légère et aérienne, comme un souffle d’air frais par une chaude journée…

repetto voile et tulle

Une robe blanche, « qui tourne, quand on tourne »… Telle était mon unique consigne…

Et vous, tout ce blanc mousseux, raffiné, subtil et exquis, cela vous donne t-il envie de l’adopter ? (mon addiction profonde restant quand même pour le rose, je ne peux vous laisser sans une petite note de bonheur…)

rose et blanc

Publicités

Poésie

poème hirondellina

À l’hirondelle

Toi qui peux monter solitaire
Au ciel, sans gravir les sommets,
Et dans les vallons de la terre
Descendre sans tomber jamais ;

Toi qui, sans te pencher au fleuve
Où nous ne puisons qu’à genoux,
Peux aller boire avant qu’il pleuve
Au nuage trop haut pour nous ;

Toi qui pars au déclin des roses
Et reviens au nid printanier,
Fidèle aux deux meilleures choses,
L’indépendance et le foyer ;

Comme toi mon âme s’élève
Et tout à coup rase le sol,
Et suit avec l’aile du rêve
Les beaux méandres de ton vol.

S’il lui faut aussi des voyages,
Il lui faut son nid chaque jour ;
Elle a tes deux besoins sauvages :
Libre vie, immuable amour.

Sully Prudhomme

poème hirondelle

Le magicien

bonheur
Le mois dernier, alors que je me promenais, dans Balexert, je suis tombée littéralement en pâmoison, devant une robe…
Le genre de coup de cœur, qui, heureusement, ne m’arrive pas très souvent… En même temps, en ce moment, je ne fais plus trop de shopping, ce qui est très bon pour les finances familiales, même si je suis un oiseau plutôt économe…
J’ai  adoré cette robe, au premier coup d’œil… Taille  cintrée, bas évasé, une plume empesé, avec de multiples plis plats, dos en V, une doublure à tomber (même si personne ne la voit…), entièrement cousue à la robe, et un dégradé de couleurs magnifique… Le genre de robe, qui vous fait la taille fine, et une silhouette de ballerine… Le genre de robe qui vous donne immédiatement de l’allure, même réveillée, avec une tête d’autruche…
Dans le magasin, il n’en restait qu’une seule, et j’ai le cœur qui s’est un peu emballé, avant de vérifier l’étiquette, en croisant les plumes, pour qu’elle soit à ma taille…
Pas de chance, ce n’était pas le cas…
J’ai quand même voulu l’essayer, en me disant, que peut être que… Et bien non, rien à faire… si ce n’est à l’acheter, et à la porter en apnée pendant 5 heures…

Mon andalou, qui avait également craqué sur ce modèle, a eu la gentillesse, de m’emmener dans le grand magasin de la marque, un truc de 3 étages, en plein centre ville, où il est évidemment impossible de se garer… Et là, pas de chance non plus… Aucune trace de ma robe coup de cœur…

Je suis rentrée alors chez moi, pleine d’espoir et d’assurance, en me disant, que de toute façon, avec Google comme meilleur ami, dans 15 minutes, ma petite robe chérie, serait dans mon panier… d’autant plus que, hirondelle futée, j’avais relevée la référence de mon désir inassouvi…

Moi qui suis la reine des recherches (dixit toute ma famille…), et trouve tout ce que je veux, en quelques minutes, et bien là, j’ai amèrement déchanté. Je pense que je suis bien restée sur le net, au moins 4h d’affilée, complètement hypnotisée, faisant un nombre incalculable de sites étrangers, pour finir par m’avouer vaincue… Je suis retournée à Balexert, me renseigner, si eux, pouvaient m’aider à  dénicher la bonne taille… Peine perdue, à croire que cette robe ne serait définitivement pas à moi…

Hier soir, après le diner, mon andalou, alors qu’il travaillait, m’a demandée d’aller vérifier s’il n’avait pas enfermé, par mégarde, l’un des deux matous, dans notre chambre. Je suis donc monter vérifier la chose, et là, pas de matou, alangui sur le lit, mais un grand paquet postal rectangulaire, qui n’était pas à mon nom…
Je suis redescendue avec, un peu étonnée, sachant que les commandes sur le net, sont plutôt ma cup of tea personnelle…

cup of tea hirondellina
Et là, avec un sourire, je me suis vue répondre : « ouvre le, c’est une surprise… »

J’ai ouvert le paquet, et découvert une grande boite noire. Au milieu du papier de soie blanc, avec un pliage, que je ne pourrai reproduire en 2 h, même si je le voulais (mais comment font-ils ???), ma robe chérie était là… Je l’ai dépliée avec précaution, retenant mon souffle, et n’osant y croire…

soleil_hirondellina

Et puis, bien sur, je suis allée essayer cette petite merveille, qui, heureusement, cette fois ci, était portable, sans début d’asphyxie…

J’ai passé tout le reste de la soirée, à questionner mon oiseau rare, pour savoir, comment il avait fait… et je n’ai eu qu’un sourire énigmatique, en guise de réponse…

Mon andalou doit être un peu magicien, ou un peu sorcier… ou peut être même les deux…

Hier, c’était le printemps, et ma robe du bonheur est arrivée avec lui…

robe_hirondellina

robe-hirondellina

It’s spring !!!

printemps_hirondellina (600x599)

Voilà, aujourd’hui, c’est le printemps… Ma saison, préférée… Peut être parce que je suis une petite hirondelle et peut être aussi, parce que je suis née début avril…

Alors, pour fêter ce jour, j’ai invité les hirondelles de tout le quartier, à déjeuner avec moi…

chemin de table hirondelles

A ceux et celles qui me suivent, et dont les commentaires me font sourire, et me mettent du baume au cœur, et puis aux autres, que je ne connais pas, mais que  je croiserai, peut être, sous des cieux cléments,  je  souhaite le plus doux des printemps, avec des fleurs plein le cœur,  du renouveau dans la vie, et le sourire à l’âme…

Le printemps est là  (600x516)