Archives de tags | neige

Envie de blanc !

dentelle et hirondelle

Si pour beaucoup, le blanc est une couleur estivale, pour moi, il est plutôt associé à l’hiver et ses flocons duveteux, au bord du lac gelé de ma ville, endormie sous un  froid manteau…

Quais du lac Léman sous la glace - Genève, Quai Wilson

Le blanc, je l’aime en déco, et cela depuis toujours… En matière vestimentaire, par contre, c’est un peu autre chose… Il faut dire qu’avec mon teint d’anglaise (autrement dit, de navet, qui ne bronze pas vraiment…), cette couleur m’est assez peu flatteuse…
Pourtant, depuis quelques temps, il me vient de envies furieuses de blanc… Comme un besoin de pureté, d’équilibre, de  calme, de sérénité, de fraîcheur, de lumière aussi… Peut être aussi, parce que le printemps se fait désespérément attendre…
Alors, avec une gourmandise d’oiseau au bec fin, je m’attarde sur le net, à la quête du blanc parfait, ni trop nacré, ni trop mat… Un blanc tout doux, réconfortant, comme un nuage de crème de lait dans une tasse de Lapsang souchong,

nuage-lait

gracieux comme le jupon d’une ballerine, élégant et délicat, tel un collier de perles anciennes…

perles hirondellina

Petite sélection de mes coups de cœur « blancs » du moment…

Ce manteau…

blanc manteaumanteau blanc

Cintré comme j’aime, avec le bas orné de dentelle, élégamment évasé… Ce manteau léger, me fait complètement craquer… Le pire, c’est qu’il existe également en rose poudré, un rose vaporeux, un rose tendre comme les pétales d’une alnwick rose… Heureusement pour mes finances (et malheureusement pour mon envie de blanc ou de rose, ou les deux…) ce gros coup de cœur n’est disponible (apparemment) que sur des sites asiatiques, et comme je ne commande jamais sur ce genre de site… adieu donc, silhouette romantique, sous un halo de fleurs printanières…

fleurs blanches

Ces deux robes…

robe dentelle blanche

robe blanche hirondellina
De petites merveilles de délicatesse et de féminité… Elles me font carrément rêver… J’aime tout en elles, leur coupe, leur allure, et leurs matière… Deux robes assurément faites pour une hirondelle au cœur chamallow…

Et ces petites sacs pochettes, pour accompagner le tout…

pochette blanche

blanc sac

pochette blanche soirée                 pochette-blanche

Sans oublier un très joli petit bracelet…

hirondelle blanche

et de précieuses boucles d’oreilles…

BO hirondelles

En déco…

Une tête de lit originale, et des tas d’oreillers oiseaux, pour des rêves apaisés…

déco blanc

coussin hirondelle

Des vases sculptures, pour faire sourire les fleurs…

     vase blanc                 blanc hirondelle vase hirondelle

Un miroir pour savoir qui est la plus belle…

   envie de blanc

Des copines sur les murs…

envol hirondelles

qui se balancent joliment…

hirondelles blanches

oiseau papier blanc

et donnent l’heure…

horloge hirondelles

du lunch, dans une  vaisselle de dentelle…

Porcelaine blanche

et du thé, en délicieuse compagnie…

bird teapotwhite teapot and cup

Des oursons à croquer, pour remonter dans le temps, et retrouver son âme d’enfant…

                  white_teddy_bear    ours peluche blanc ourson blanc

 Et de petits compagnons, aussi craquants que des peluches…

white cat

 wHITE rABBIT   White-Rabbit

lapin blanc

Et puis, si un jour, j’ai la chance d’être grand mère d’une petite fille, je craquerai probablement (surement…) pour une petite robe flocon, que je trouve absolument adorable…

robe flocon enfant

En attendant de concrétiser ces envies folles de blanc, une jolie boite (blanche, décidément…) attend, chez moi, d’être ouverte par une petite nièce, que j’aime infiniment, et qui, bientôt demoiselle d’honneur à un beau mariage, rêve en secret d’une robe de danseuse…

robe blanche Repetto

Une robe pétale, blanc craie, en voile et tulle pour laquelle je n’ai pas pu résister… Une robe légère et aérienne, comme un souffle d’air frais par une chaude journée…

repetto voile et tulle

Une robe blanche, « qui tourne, quand on tourne »… Telle était mon unique consigne…

Et vous, tout ce blanc mousseux, raffiné, subtil et exquis, cela vous donne t-il envie de l’adopter ? (mon addiction profonde restant quand même pour le rose, je ne peux vous laisser sans une petite note de bonheur…)

rose et blanc

Publicités

Shopping, un jour de neige…

neige_hirondelles

Une ado têtue, avec dans le cœur, une folle, et irrésistible envie de shopping, un jour de neige abondante, cela donne quoi ?

shopping_neige

Cela donne une ado, prête à tout, qui, devant un refus catégorique,  s’empare, sous les yeux ébahis de tout le monde,  de la pelle à neige, et commence à déblayer le chemin, du courage à en revendre, de la musique dans les oreilles, et un fol (et absurde) espoir de réussite…

shopping_jour de neige

Cela donne aussi, 3 heures plus tard, une ado en pleurs, épuisée, découragée, ne pouvant plus faire un pas, suppliant, qu’on lui offre, pour son anniversaire (en juillet prochain !) une déneigeuse…

La suite ? Un daddy bird qui abdique devant tant de ténacité, contacte un collègue par téléphone pour se rendre  chez Jumbo, et ramène la déneigeuse tant désirée..

Verdict : un chemin praticable, et l’envie folle de shopping, assouvie…

Certains jours de neige sont des jours de grands éclats de rire…

La révolution… est en marche !…

talons_hirondellina

Les talons et moi, c’est une belle et longue histoire d’amour…

Mais c’est aussi une belle, longue, compliquée et douloureuse histoire d’amour…

De celle dont on sait d’avance, quelle nous fera perdre quelques plumes, et beaucoup d’orgueil…

Depuis toute petite, j’entretiens cette idylle, riche en émotion, rêvant de me transformer en échasse, et d’échapper à ma condition d’oiseau court sur pattes… Je fais des songes de hauteur, gracieusement perchée, légère et aérienne, avançant d’un mouvement régulier, de balancier sexy et distingué à la fois…

Confrontée à la réalité de cette relation platonique et mouvementée, mes illusions se sont très vite envolées… Une hirondelle sur des talons, c’est un peu un pingouin, gauche, qui de dandine de façon absurde, le corps en avant, pour minimiser les chutes…

chaussures hirondelle

C’est horrible à dire, mais je jalouse à mort, depuis bien longtemps, toutes celles qui appréhendent le monde, la tête dans les nuages, semblant flotter au dessus du commun des mortels… Je les envie de se déplacer ainsi, avec aisance et grâce, ne redoutant rien, ni les pavés, ni les obstacles…

Je déteste passer devant les vitrines des chausseurs, en apercevant tous ces objets de désir et de convoitise auxquels je ne peux accéder, faute d’un sens de l’équilibre qui me fait cruellement défaut…

Pourtant des essais, il y en a eu, encore et encore, (à tel point que je ne les compte plus…) mais toujours non transformés… Certains caprices amoureux, coups de foudre irrésistibles et totalement irraisonnés, sont définitivement rangés aux oubliettes, dans leurs jolies boites cartonnées… J’ai eu ma période hush puppies, par exemple…

Les hush puppies, je peux le dire, ont été le drame de ma vie… J’en ai été tellement amoureuse, (une folle passion, non partagée…) que j’ai cru pouvoir dépasser mes appréhensions… mais rien n’y a fait, à mon grand désespoir… Ni la volonté, ni les déambulations à la maison, pour me familiariser…

Elles avaient tout, mais alors vraiment tout, pour me plaire les hush puppies… Je peux même affirmer, qu’elles étaient dessinées, très probablement rien que pour moi, l’ hirondelle rêveuse et sentimentale… De très jolies découpes originales en forme de cœurs ou de dentelles, de sublimes couleurs, des semelles fleuries, des lacets féminins et romantiques à souhait…

De temps en temps, nostalgique de cette période d’excès, dont je ne suis pas fière, je les sors de leurs écrins, et les contemple, belles endormies pour un temps indéfini…

hush_hirondellinahush dentellehush mauve_hirondellinahush lacets_hirondellinahush beige_hirondellinahush puppies_hirondellina

Depuis mon désespoir à apprivoiser mes hush puppîes, j’ai abandonné, l’âme en peine, et le cœur lourd,  toute envie irrésistible de talons hauts… En hiver je me contente donc de bottes cavalières bien stables, et en été, le monde des Repetto, et des Maloles m’appartient…

En même temps, je n’en suis pas vraiment désespérée, me sentant plus proche d’une ballerine que de Carrie Bradshaw à la démarche assurée, en toute circonstance …
Si la belle Sarah Jessica Parker est une icône, avec ses Manolo bahnik,

Sarah-Jessica-Parker-Manolo-Blahnik-hirondellina
moi, malheureusement, et je dois bien m’y résoudre, je ne serai jamais une icône en hush puppies, trop crispée pour sourire, craignant d’ une bourrasque de vent qu’elle fasse s’écrouler le dangereux édifice de ma silhouette un peu bancale, entrainant mes plumes à la dérive, emportées par un souffle descendant…

oiseau bancal_hirondellina

Si le bonheur est composé de petits instants de joie, épars ça et là, qui n’appartiennent qu’à soi, tristesse est de constater que me concernant, le bonheur en talons hauts, me fait  dégringoler, et déplorer mes rêves d’aventure finissants…
Et ce n’est pas tout… Un autre drame se profile à l’horizon… Mon mariage est pour bientôt, et avec les 25 cm minimum de neige devant ma maison, cela complique les choses…

neige_hirondellina
Des bottes et une robe en soie ? Association improbable, et hors de question…

Mes Repetto, à la nuance exquise, et délicate, toutes neuves et si jolies ?

repetto_hironddellina

Elles risquent bien de ne pas se remettre d’un douloureux épisode à la Titanic… Et puis, cet engloutissement poudreux prévisible, serait du plus mauvais effet le jour J, totalement incompatible, avec une Lady bird convolant, le cœur plein de soleil…

Profitant d’une minuscule accalmie floconesque, je suis donc partie à la recherche de la paire de chaussures rares, ressemblant de près ou de loin, à des chaussures de mariée… petite hauteur, mais sans trop de hauteur…
Je sais que je suis un oiseau compliqué à satisfaire… et pourtant, quand on y réfléchit bien, au fond, je suis un spécimen tout simple… juste une plume entêtée…
Comme la perspicacité est toujours payante, et bien, j’ai trouvé les chaussures idéales… Enfin, qui s’approchent de l’ idéal… Jolies, sobres, élégantes, MAIS avec  talons…

chaussures mariée_hirondellina
Et, ô miracle, elles sont aussi confortables que des chaussons…

J’ai de la peine à y croire, et pourtant, c’est bien moi, qui, pour une fois, porte de petits talons, sans ressembler à un canard boiteux…
Je vous le dis, je vous l’affirme, même, je sens que la révolution est en marche…

Peut être que prochainement, je vais renaitre,  phénix du ciel, survolant le monde, la tête haute, et la prunelle un peu arrogante des oiseaux plein de certitude, hirondelle heureuse et  tourbillonnante dans le firmament, chaussée de mes flamboyants et adorés hush puppies…

hirondellina_feu